Molyneux - Portrait d'Eleanor Loder par Richard Dormer dédicacé à Lucienne Rabaté (1948)

410 €

Tirage argentique d’époque d'un portrait d'Eleanor Loder en Molyneux par Richard Dormer dédicacé à la modiste parisienne Lucienne Rabaté. qui dirige alors la maison Caroline Reboux. Epouse d'Eric Loder, Eleanor Loder est une figure de la société new yorkaise dont la fortune héritée de son précédent mari Sir Mortimer Davis est évaluée à plus de 80 millions de dollars. 

Cette photographie est reproduite dans le numéro de Town & Country de décembre 1948 accompagné de la légende suivante : "Renowned for her elegance, Mrs Loder poses in a blush-pink creation by Molyneux. A distinguished hostess, she divides her time between Cannes, Palm Beach and London where the Loders own a racing stable."

Type Photographie
Edition Dormer, 1948
Description

Tirage argentique d’époque monté sur support cartonné. Signé Dormer au crayon. Envoi manuscrit d'Eleanor Loder à l'encre sur le tirage.

Provenance: Ancienne collection Lucienne Rabaté.

Etat Bon état.
Dimensions 300 x 230 mm (tirage)

Edmonde Charles-Roux dans sa biographie consacrée à Chanel, L'Irrégulière évoque ainsi Lucienne Rabaté qui apprend à Chanel l'art des chapeaux en 1909 : "Soumise très jeune au dressage de "premières" exigeantes, formée à la dure école des ateliers parisiens, Lucienne était une vraie professionnelle. Elle avait gravi, un à un, les échelons d'un métier qui avait fait de la jeune apprentie en sarrau, astreinte aux tâches les plus humbles, une apprêteuse, puis une garnisseuse, puis une "aide-seconde", sa sébile d'épingles à la main, courant sans trêve de l'atelier, au salon où trônait la cliente que l'on s'évertuait à satisfaire, et enfin une "petite-première", espèce humaine autorisée à assister en silence à la cérémonie de l'essayage et même à être celle qui, puisant dans le grand panier aux parures, présentait aux officiantes aigrettes et oiseaux de paradis, destinés à enrichir ces tableaux de chasse qu'étaient les chapeaux." 

Vus Récemment